2011-2013 Stratégies du détournement dans l'Espagne classique

Construction discursive du réel dans la péninsule ibérique

espagne2010grenade-186L’EREMM (Equipe de Recherches sur l’Espagne Médiévale et Moderne) coordonnée par  Elvezio Canonica, à la suite de Ghislaine Fournes responsable de l'ERPI,  choisit d’affirmer son identité médiéviste et moderniste à mi-parcours dans le cadre du programme quinquennal dédié à la construction discursive du réel.


Les chercheurs travaillent sur les stratégies de détournement dans l’Espagne classique, avec une approche civilisationniste.

Deux colloques internationaux ont eu lieu en 2011 et 2012
 Veritas fucata. L’art de la vérité diaphane dans l’Espagne médiévale et moderne
Idées reçues…Entre appropriation et questionnement de ‘vérités’